Voyager autrement en optant pour le tourisme durable et responsable

Qui n’aime pas voyager ? Qui n’aime pas notre planète ? Alors, pourquoi ne pas combiner ces deux concepts ? Et c’est comme ça qu’est né l’écotourisme, l’écovolontariat. Ces sujets vous titillent ? Alors, suivez-nous.

En quoi consiste l’écotourisme ?

L’écotourisme est un concept inventé par les biologistes. Le but est de partir à la conquête d’un territoire tout en respectant sa faune, sa flore, sa population et sa diversité culturelle. Il s’agit donc d’un voyage responsable. En fait, le tourisme est la première industrie de la planète. Cependant, il est possible qu’il impacte négativement sur celle-ci. C’est de là alors qu’est née l’idée d’un écotourisme. On peut l’adopter sous différents angles : soutenir le patrimoine culturel et naturel d’un lieu, partir en excursion et reboiser, etc. L’objectif est d’apporter sa part dans la protection et le maintien de notre environnement.

En quoi consiste l’écovolontariat ?

Partageant le même principe de base que l’écotourisme, l’écovolontariat vise à améliorer les conditions de notre société au travers d’un voyage. La différence est que l’écovolontariat ne s’adresse pas à des touristes, mais à des volontaires. Il se décline de différentes façons : organiser un voyage au sein d’une association pour construire une école, faire du bénévolat dans d’autres pays ou régions. En somme, c’est un voyage écologique sous forme de mission sur terrain. L’écovolontaire n’est donc pas vraiment en vacances mais s’implique pour un projet solidaire. Après l’intervention, le projet doit avoir un impact écologique positif sur notre planète sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *